Le boîtier en or gris massif 18ct de cette pièce unique renferme un cadran en or gris également, dont le centre et les cartouches sont recouverts d’une miniature.  Réalisée en émail grand feu selon la technique du « point-à-point » créée par Petitot au 17ème siècle, il s'agit d'une reproduction de la toile "Genève, la rade", de l'artiste Jean-Daniel Ihly, peintre suisse de paysages et de scènes de genres (1854-1910).

La montre est animée par le mouvement manufacture en or Pd125 massif 18ct, à remontage manuel, décoré et gravé à la main, et offrant une réserve de marche de 55 heures. Dans le guichet situé à 12 heures, le dessin d’une goutte réalisé en or émaillé apparaît après quatre années de fonctionnement, lorsque la montre doit subir un entretien.

 

Julien coudray Manufactura 1528 Tableau d'art Geneve la -rade

Point après point, chaque particule de la miniature en émail s’assemble aux autres dans une harmonie que le passage au feu rendra intemporelle et inaltérable. © julien Coudray 1518


Un bracelet noir en alligator rembordé et cousu main, équipé d’une boucle ardillon gravée en or gris, complète cette oeuvre manufacturée au Locle, numérotée 1/1.

Prix public conseillé de l’ensemble « Genève, la rade » tableau et garde-temps : 180'000 CHF HT.