Chez L.Leroy, la référence au passé n’est pas un effet de style. Nommée d’après l’un des horlogers les plus prestigieux de l’histoire, elle rend régulièrement hommage à cet inspirateur. Cela se traduit par des montres dont l’apparence renvoie aux canons classiques de diverses époques historiques, et une mise en œuvre parfaitement innovante. Le Tourbillon Régulateur Automatique Squelette Art Déco, grande nouveauté présentée cette année par la marque, ne déroge pas à ces deux règles d’or.

 

L-Leroy-Tourbillon-Art-Deco

Le Tourbillon Régulateur Automatique Squelette Art Déco. © L.Leroy

 

Côté historique, le Tourbillon Régulateur Automatique Squelette Art Déco explore le premier tiers de ce siècle. En 2013, l’inspiration était 1900. Pour 2014, elle est donc Art Déco. Le mouvement est entièrement squeletté et gravé à la main, masse oscillante comprise. Le cadran l’est aussi et il partage avec la tranche de la boîte en or rose un motif en éventail. Sa forme à la fois arrondie et rigoureuse est dans la droite ligne du mouvement artistique le plus géométrique du 20e siècle. Le sens du détail est poussé très loin, jusque dans le grenage des parties les plus profondes de la carrure de boîte, qui met d’autant plus en relief le polissage des parties hautes. Huit pièces en or rose et autant en or blanc sortiront des ateliers de la marque. Elle est désormais intégralement basée en Suisse, après le rapatriement des ateliers de Besançon.

 

L-Leroy-Tourbillon-Art-Deco

Une vue de la tranche gravée du Tourbillon Régulateur Automatique Squelette Art Déco. © David Chokron / Worldtempus

 

Le calibre LL512 propose un affichage de type régulateur, dont les heures décentrées à 6 heures et la minute au centre rappellent les grandes horloges d’atelier qui servaient de référence aux régleurs. Il est également doté d’un régulateur à tourbillon volant une minute. Le point focal de sa technicité est son échappement. Son spiral a été doublé : deux ressorts enroulés en sens inverse compensent leurs erreurs intrinsèques de centrage en plus de l’effet du tourbillon. Son ancre et sa roue d’ancre sont en diamant synthétique et à la structure dite StruTech, terme qui désigne une construction en croisillons. Auto-lubrifié, cet assortiment présente à la fois une excellente résistance aux chocs et une légèreté quasi sans égal. Cette dernière lui garantit un fonctionnement de haute tenue. Elle est d’ailleurs certifiée par l’Observatoire de Besançon, ville d’ancrage de L.Leroy.

 

L-Leroy-Tourbillon-Art-Deco-echappement

L’échappement squeletté en diamant du Tourbillon Régulateur Automatique Squelette Art Déco. © L.Leroy

 

La rotation auto centrée de ce tourbillon squeletté est mise en valeur par la forme particulière de la platine du calibre LL512. Sa partie haute est plane, comme un œuf à la coque dont on aurait enlevé le sommet. Il ne reste qu’à déguster l’intérieur, parfaitement jaune d’ailleurs.

 

L-Leroy-Tourbillon-Art-Deco-mvt

Le mouvement gravé main du Tourbillon Régulateur Automatique Squelette Art Déco. © L.Leroy