Le 5 mai 1954, Longines enregistrait sa marque « Conquest » auprès du Bureau Fédéral de la Propriété Intellectuelle. Appréciées tant pour leur précision que pour leur design, les premières pièces produites ont immédiatement rencontré un grand succès auprès du public. Très vite, le nom Conquest est associé au chronométrage d’exploits, notamment au calcul du record de vitesse pour une traversée transatlantique.  

Sur les cadrans des Conquest Heritage 1954-2014, le nom Conquest est inscrit dans la typographie originale, comme un rappel à ces montres qui ont su traverser les âges et conserver leur esthétique contemporaine et classique. Un premier modèle, disponible en acier, en or jaune et en or rose, reprend le cadran argenté soleil de la toute première montre Conquest de 1954. Un second modèle en or jaune dévoile quant à lui un cadran doré. Cette pièce est la réinterprétation d’une pièce qui avait été présentée à l’époque comme le « nouveau fleuron de la fière lignée des Conquest ». 

Tout comme celui des premiers modèles, le fond de ces pièces est muni d’un médaillon en or et émail. Signe distinctif, ce « sceau d’or de la qualité Longines » était une garantie de qualité propre aux montres Conquest. Il se décline en deux versions ; celui apposé sur les pièces en or représente une constellation, et celui sur les pièces en acier un poisson. Munis d’un bracelet en alligator noir, les modèles Conquest Heritage 1954-2014 sont numérotés. Pièces exclusives, les versions en or sont limitées à 60 exemplaires et celle en acier à 600 exemplaires.

Pour voir la collection, cliquez sur l'image en haut de page.