Aujourd’hui, Longines puise dans sa riche histoire horlogère et réédite une montre de plongée datant de 1967, dont un exemplaire est conservé dans le musée de la marque horlogère suisse à Saint-Imier.
Les montres de plongée de l’époque reprennent le système des montres de pilote, en particulier leur lunette tournante crantée avec une division en minutes. Ce dispositif permet ainsi de calculer la durée d’immersion. L’échelle tachymétrique du réhaut intérieur sert quant à elle à calculer la vitesse du plongeur : le chronographe doit être enclenché au point de départ et arrêté une fois la distance d’un kilomètre parcourue. L’aiguille indique alors la vitesse moyenne.

D’un diamètre de 42 mm, la boîte de The Longines Heritage Diver 1967 abrite un mouvement à remontage automatique L688.2. Ce chronographe arbore un design tout à fait original, reflet du modèle dont il s’inspire. Ses compteurs asymétriques argentés se détachent sur le noir opalin de son cadran.

Longines - The Longines Heritage Diver 1967

The Longines Heritage Diver 1967 (ref. L2.808.4.52.x). © Longines

La lunette graduée bordeaux et l’échelle tachymétrique argentée de ce modèle ajoutent d’élégantes touches de couleur à l’ensemble. Dans l’esprit des montres de plongée, les aiguilles et les index sont recouverts de Super-LumiNova® tandis que le fond et la couronne de la pièce sont vissés pour assurer une étanchéité jusqu’à 30 bar. Les montres sont munies d’un bracelet en acier, en cuir noir ou en caoutchouc. Une gravure représentant un plongeur orne le fond de la boîte en rappel aux premières montres de plongeur produites par Longines.