L’astrolabe est un important instrument d’observation astronomique dans le développement des sciences humaines. Il est représenté sous la forme d’une double projection plane qui permet de représenter le mouvement des astres sur la voûte céleste. Il permet de réaliser des observations astronomiques, ainsi que de déterminer l’heure (le jour par l’observation du soleil, la nuit par l’observation des étoiles).

Jean-Marie Schaller, CEO de Louis Moinet, a cherché à s’en procuré un. C’est ainsi qu’est née la rencontre avec Martin Brunold, probablement le seul fabricant d’astrolabes à travers le monde. Ce dernier collabore avec Louis Moinet, pour qui il a réalisé une série exclusive de 12 astrolabes « Al Sarraj », conformes à son original. Cet astrolabe, fabriqué par Ahmad Ibn Al-Sarraj au XIVème siècle, est considéré comme le développement le plus avancé dans le monde islamique.

 

Louis Moinet Astrolabe

Astrolabe © Louis Moinet

 

La Maison Louis Moinet réserve aux amateurs d’exceptionnel un coffret contenant l’œuvre d’art de Martin Brunold, l’astrolabe Al-Sarraj, et un tourbillon mécanique thématisé du design épuré de l’astrolabe. Egalement réalisé à la main, celui-ci reproduit la fonction de l’astrolabe de l’époque : donner l’heure de manière fidèle, le jour comme la nuit. Hommage au génie humain à travers le monde, le Tourbillon mécanique Astrolabe est entièrement réalisé de manière artisanale et assemblé à la main, dans le même esprit que la réalisation d’Ibn Al-Sarraj.

Réalisé en série limitée de douze pièces, le mouvement exclusif d’Astrolabe Tourbillon est à remontage manuel, et bat à 21,600 alternances par heure. Particularité technique, le mécanisme de remontage est apparent côté fond de boîte. En effet, le ressort “pieuvre” y remplit trois fonctions, celle de ressort de tirette, de ressort de bascule et de ressort de cliquet.

 

Louis Moinet "Astrolabe" Tourbillon

"Astrolabe" Tourbillon © Louis Moinet

 

Astrolabe Tourbillon est présenté dans un boîtier réalisé en or gris 18 carats. Composé de 59 éléments différents, ce boîtier est équipé du protège-couronne Louis Moinet, qui intègre le tube de manière à pouvoir être remplacé aisément au besoin (patent pending).