Louis Moinet fut la première maison à intégrer, notamment sur ses Mecanograph City, des fragments de météorites lunaires ou d’autres pierres venues des confins de l’Univers. En parallèle, la collection Treasures of the World ouvrait une autre voie créative, celle de cadrans réalisés en pierres rares et fossilisées, d’origine soit minérale, soit végétale, à l’instar de bois précieux fossilisés. Aujourd’hui, les deux approchent fusionnent : la Jurassic Watch est la première pièce, issue de la famille des Mecanograph, à être dotée d’un cadran en os de dinosaure datant de l’ère jurassique (- 200 à - 145 millions d’années).

Le cœur mécanique de la Jurassic Watch est donc le chronomètre certifié Mecanograph, primé au Concours de Chronométrie pour son exceptionnelle précision. C’est un mouvement propriétaire, développé exclusivement par les Ateliers Louis Moinet. Il est habillé d’un cadran réalisé à partir d’un authentique os de dinosaure fossilisé, vieux de 150 millions d’années. Pour la première fois également, ce calibre est équipé d’un guichet de date à 3h. Il reprend également le procédé exclusif Energie Plus, que la marque avait dévoilé à Baselworld.

L'expertise artisanale est indispensable à la réalisation du cadran de ce garde-temps. Celle-ci commence par le choix de la bonne pierre, laquelle doit présenter une densité suffisante pour pouvoir être travaillée en fonction de sa taille finale et de sa texture. Le travail manuel qui s’ensuit dure plus d’une semaine, au terme de laquelle le cadran ne fera que 0,65 mm d’épaisseur.

Jurassic Watch. © Louis Moinet

Qualifiées d’exceptionnelles par les experts, la couleur et la veine de ces précieux témoins du passé ont fait l’objet d’un travail artisanal de très haute facture, afin que la découpe et le traitement assurent la préservation de la matière. Cet os de dinosaure, trouvé en Amérique du Nord, a été authentifié par le Dr Andreas Stucki, géologiste réputé, en association avec le “Saurier Museum” de Aathal, en Suisse.
L’os de dinosaure provient de la famille des grands herbivores, tel le Diplodocus.

Limitée à seulement 12 pièces numérotées, la Jurassic Watch est présentée dans une boîte en or rose de 43,5 mm de diamètre.