Pendant plus de dix ans, l'horlogerie Louis Vuitton a existé uniquement autour d'un boîtier unique, celui de la Tambour. Puis en l'espace de trois ans, la marque a étendu sa gamme de boîtiers en y ajoutant l'Emprise et l'Escale. Et déjà, voici une nouvelle montre, entièrement pensée de zéro, possédant un nouveau boîtier. Elle se nomme LV Fifty Five, jeu de mot typographique sur le passage des chiffres romains (LV) aux chiffres arabes (55). Mais au-delà de cet amusant dialogue, cette montre en entame un plus approfondi avec l'histoire de la marque. En effet, la LV Fifty Five est inspirée d'une malle. Objet fondateur de Louis Vuitton, dont il a été créé des centaines de types, ce bagage rigide a longtemps été l'apanage des grands de ce monde. Il a également été d'une modernité précoce. Dès 1892, Louis Vuitton proposait à ses clients explorateurs un modèle en aluminium et étanche. Oui, trente ans avant la généralisation de l’étanchéité en horlogerie, le bagage s’y était déjà mis.

Une malle en aluminium de 1892 a servi d'inspiration à la LV Fifty Five. © WorldTempus / David Chokron

Un exemplaire de ces malles figure au catalogue du musée Louis Vuitton, situé dans les premiers ateliers de la marque, en banlieue parisienne. C'est là que se trouve la maison de famille des Vuitton et qu'a été présentée la LV Fifty Five.
Déclinée en trois tailles, c'est un modèle mixte, pour l’instant uniquement proposé en acier. De forme ronde, plutôt fine et aux courbes ergonomiques, la LV Fifty Five a pour signature une présence affirmée du V. Sur un fond de mélange gris sombre et d'accents verts, la lettre fétiche de la marque s'est immiscée partout : aiguilles et index, boucle et couronne. L'hérédité de la malle se retrouve dans les plaquettes entre-cornes qui portent le nom de la marque. Ces pièces rapportées sont fonctionnelles puisqu'elles tiennent le bracelet.

Un des modèles LV Fifty Five. © Louis Vuitton

Autre innovation que représente la Fifty Five, c'est la première fois que Louis Vuitton utilise un bracelet en cuir maison sur ses montres. La chose est d’autant plus étonnante que le cuir en question est d'une souplesse et d'un confort incroyables.

Une plaquette rapportée portant le nom Louis Vuitton rappelle les serrures de malle. © WorldTempus / David Chokron

Louis Vuitton ne serait rien sans le voyage et nombre de ses collections et outils de communication se plaisent à le rappeler. Au-delà de son inspiration, la complication de la LV Fifty Five est faite pour les globe-trotteurs. Dans sa taille la plus grande, elle n'existe qu'en version à second fuseau horaire automatique. Le confort nécessaire à des déplacements tranquilles est également assuré par un nouveau bracelet en métal. Ses maillons larges et d'un seul tenant sont doux et arrondis, comme le boîtier.