Ses principales caractéristiques de la ligne TimeWalker sont des lignes droites et architectoniques, une boîte de 43 mm, une lunette fine et des cornes squelettées, un cadran aux larges dimensions ponctué de chiffres arabes et des aiguilles type lancette.  Grâce à leur design exclusif et leurs mouvements qui intègrent les dernières avancées de l’art horloger, les montres TimeWalker se sont imposées comme l’une des collections de garde-temps les plus appréciées de la Maison.

L’abréviation DLC (« Diamond Like Carbon ») indique clairement que la résistance de la boîte en acier inoxydable atteint des niveaux inégalés. Des microbilles de verre sont en effet soufflées sous haute pression contre le boîtier afin que le revêtement DLC adhère de manière presque indissociable à la surface de l’acier qui adopte dès lors une finition délicatement mate. Le même procédé est appliqué à tous les éléments structurels en acier inoxydable, à savoir la couronne cannelée, les poussoirs du chronographe, la boucle ardillon au noir ébène et le fond vissé transparent en verre saphir. Le revêtement « Diamond Like Carbon » porte la désignation « Black 4 » qui correspond à une teinte « extrêmement noire ».

Le mouvement mécanique à remontage automatique calibre MB 4810/507, avec fonction chronographe intégrée, possède une fréquence de 28’000 alternances par heure (4Hz) qui permet la progression des aiguilles du chronographe par saut d’un huitième de seconde – idéal pour la mesure précise de brefs intervalles de temps.

L’approche noir du nouveau Montblanc TimeWalker Extreme Chronograph DLC se poursuit sur le cadran à la surface généreuse, qui illustre l’art des cadraniers. Les affichages de la montre sont présentés sur des plans différents. Le niveau médian, qui occupe le centre et la périphérie du cadran, s’orne d’un motif étampé composé de fines rainures qui décrivent une forme de cercle. Le rehaut, qui affiche l’échelle des secondes du chronographe grâce à la fine aiguille centrale, se subdivise en quarts de seconde clairement visibles et accordés avec la fréquence de 4Hz du mouvement. Les trois petits cadrans, indiquant la petite seconde et les deux compteurs du chronographe, sont affichés à un niveau inférieur respectivement disposés à 6, 9 et  12 heures.

Dans une position prééminente par rapport au niveau moyen du cadran, le cercle des heures apparaît sous un noir mat dans une exécution non structurée avec des chiffres luminescents Superluminova à la typographie brevetée caractéristique des garde-temps TimeWalker qui s’accompagnent des célèbres doubles index à la visibilité exceptionnelle. Les aiguilles en ruthénium contrastent sur le cadran noir avec leur teinte gris anthracite. Toutes les aiguilles, excepté celle du chronographe surmontée d’une pointe rouge, arborent la forme lancette classique et un revêtement Superluminova. La dernière indication est représentée par le guichet de la date disposé entre 4 et 5 heures avec le quantième qui se dessine en blanc sur fond noir dans la typographie des modèles TimeWalker.

Montblanc_TimeWalker-Extreme_111197

TimeWalker Extreme Chronograph DLC réf. 111197 © Montblanc

 

Le bracelet noir du TimeWalker Extreme Chronograph DLC se singularise par un aspect technique prononcé et une apparence sportive et élégante. Il mérite une attention particulière en raison de son mode de fabrication et de sa combinaison complexe de matériaux. Sa base se compose de caoutchouc noir « vulcarboné » qui lui confère à la fois une remarquable résistance à la déchirure et une grande souplesse.

Le cuir extérieur, qui affiche un look carbone caractéristique, est constitué de veau cousu ton sur ton sur la partie supérieure de l’âme du bracelet en caoutchouc. Le minutieux procédé employé pour texturer le cuir le soumet simultanément à un traitement par imprégnation qui ne recouvre pas uniquement la surface du bracelet, mais s’associe fermement à lui afin d’en accroître la résistance structurelle. Cette technique novatrice donne naissance à un matériau de haute performance qui offre une remarquable protection contre l’abrasion, l’eau et le feu. Le bracelet high-tech est assuré au poignet par une boucle ardillon en acier inoxydable noir qui, à l’instar des autres parties en acier, est microbillée et dotée d’un revêtement DLC Black 4.