D'apparence classique avec son grand boîtier coussin de 45 mm de diamètre aux lignes minimalistes, la Radiomir 1940 présente des cornes qui font bloc avec le boîtier, une lunette polie et une couronne de remontage cylindrique.
Le boîtier se compose de deux types de titane : la carrure est en titane grade 2, un alliage léger, résistant à la corrosion et tolérant des usinages complexes, alors que la lunette et la couronne sont en titane grade 5, un alliage qui, contrairement au précédent, peut être poli. Le boîtier est étanche jusqu'à 10 bars (environ 100m).

Le cadran brun reprend la structure en sandwich créée par Panerai dans les années 1930, qui assure une visibilité et une lisibilité maximales. Le Super-LumiNova® écru lui confère un look rétro, comme le compteur des secondes à 9 heures.

Panerai-Radiomir-PAM00619.jpg

Radiomir 1940 3 Days Automatic Titanio 45mm (PAM00619). © Panerai

Le calibre P.4000 est visible à travers le fond saphir du boîtier. Ce mouvement automatique manufacture est doté d'un micro-rotor excentré, d'un diamètre inférieur au calibre, permettant de réduire de façon drastique l'épaisseur du mouvement (3,95 mm). La petite masse oscillante, en tungstène, est insérée au sein du mouvement au lieu de lui être superposée. Elle se remonte dans les deux sens, ce qui lui permet d'accumuler une réserve de marche de 72 heures grâce à ses deux barillets montés en série. Le calibre P.4000 est également équipé d'un dispositif qui stoppe le balancier quand la couronne est tirée, afin que la montre soit parfaitement synchronisée lors du réglage de l'heure.

Panerai-Radiomir-PAM00619-back.jpg

Le calibre P.4000 est le premier mouvement automatique de la marque doté d'un micro-rotor excentré, entièrement conçu et réalisé dans la manufacture Panerai de Neuchâtel. © Panerai

La montre se porte sur un bracelet en cuir de buffle brun aux surpiqûres contrastées.