La collection Ralph Lauren Automotive réunit deux univers: celui de la Haute Horlogerie et des plus belles voitures de collection. Ralph Lauren s’inspire d’une voiture légendaire de sa collection privée : la Bugatti Type 57SC Atlantic Coupé 1938, plusieurs fois primée et dont il n’existerait aujourd’hui plus que quatre exemplaires au monde.

En 2015, Ralph Lauren présente six nouveaux modèles appartenant à cette collection, alliant différents matériaux, dont des essences de bois nobles qui évoquent avec subtilité le tableau de bord de la Bugatti 57SC Atlantic Coupé. Cette voiture est, depuis l’année du lancement de la collection Ralph Lauren Automotive en 2011, une source d’inspiration inépuisable pour le designer.

La nouvelle RL Automotive Squelette est dotée d'un mouvement mécanique à remontage manuel ajouré. Le calibre RL1967 est le premier mouvement squelette présenté par la marque. Il est caractérisé par une finition noire sur la platine et les ponts, créant un contraste délicat avec le boîtier en acier inoxydable noir microbillé. Les initiales « RL » inscrites à 12 heures sur une partie du cadran circulaire, légèrement en retrait du barillet, témoignent d’un design singulier. Les composants en acier et en laiton des rouages, le balancier (18'000 a/h), ainsi que les aiguilles en forme de glaive oxydées noires revêtues de Super-LumiNova beige, y contribuent également.

Ralph Lauren - RL Automotive Skeleton

RL Automotive Squelette. © Ralph Lauren

Le boitier, mesurant 45 mm, arbore une lunette en loupe d’amboine vernie. La loupe d’amboine est une essence de bois noble qui nécessite une découpe précise afin de révéler les détails délicats de ses noeuds. Elle est utilisée depuis longtemps pour décorer l’intérieur des voitures de luxe et incarne avec perfection l’alliance du monde de l’automobile et celui de l’horlogerie, témoignant ainsi de la passion de Ralph Lauren pour les voitures de prestige.

Ralph Lauren - RL Automotive Skeleton

Le modèle RL Automotive Squelette vu de dos. © Ralph Lauren