On ne change pas une équipe qui gagne. La joint-venture qui unit la marque américaine et le groupe Richemont présente pour 2014 des extensions de toutes ses gammes existantes.

La plus élégante de toutes, la Slim Classique, arrive dans une nouvelle dimension (photo ci-dessus). Avec 32 mm de diamètre, elle se retrouve de fait destinée aux amatrices de montres menues et chic. Avec sa lunette guillochée du même motif que son cadran, elle est d’une sobriété exemplaire et toute new-yorkaise.

Les dames trouveront également leur bonheur avec la 867 Diamond Watch, qui bénéficie d’une nouvelle interprétation de sertissage. Les diamants recouvrent intégralement le bracelet ouvragé et la boîte carrée de ce modèle très inspiré de l’Art Déco. Pour les amatrices de designs inhabituels, la Stirrup, dont le boîtier emprunte sa forme à un étrier, connait de nouvelles déclinaisons, de la plus abordable à la plus précieuse. Toutes portent sur la Petite Stirrup, qui mesure 23 par 27 mm. A côté d’un modèle en acier et au cadran en nacre apparait une version en or rose et cadran noir, au-delà de laquelle on trouve la Stirrup Petite Diamond Link, intégralement sertie.
 

Ralph_Lauren_867_DIAMOND_WATCH

867 Diamond Watch © Ralph Lauren

Ralph_Lauren_STIRUP_ROSE_GOLD_LINK_DUO

Stirrup Petite Link , or rose. © Ralph Lauren


Les hommes regarderont du côté de la ligne Sporting. La Classique Chronomètre est la plus simple de toutes, la plus habillée aussi. En acier et avec son cadran et bracelet noir, elle pourrait passer inaperçue…si elle ne mesurait pas 45 mm de diamètre. C’est également cette taille qui a été retenue pour la Sporting Flying Tourbillon, dans sa boîte en acier microbillé noir. Son index surdimensionné des 12 heures et le cerclage en loupe d’orme la rattachent à la collection Automotive, qui s’inspire de certains détails d’automobiles appartenant à la collection de M. Lauren lui-même.
 

Ralph-Lauren_Sporting-Classic-Chronometer

Sporting Classic Chronomètre © Ralph Lauren

Ralph_Lauren__45_CLASSIC_FLYING_TOURBILLON

Sporting Automotive Flying Tourbillon. © Ralph Lauren