La Manufacture Roger Dubuis annonce sa troisième participation consécutive au plus prestigieux salon asiatique de Haute Horlogerie, qui se tiendra du 30 septembre au 3 octobre 2015 au Convention and Exhibition Centre de Hong-Kong.
Le salon Watches&Wonders sera à nouveau une formidable occasion pour la Maison de présenter ses toutes dernières créations centrées sur le thème de l’Astral Skeleton, et de mettre en scène le Monde incroyable de Roger Dubuis.

Jean-Marc Pontroué, PDG de Roger Dubuis, attend cette nouvelle édition avec impatience : « Portée par son double statut de pionnière dans le domaine des calibres squelettes contemporains et de spécialiste des mécaniques architecturales et techniques, la Manufacture Roger Dubuis est ravie de présenter ses nouvelles créations 2015 en Asie. Ce sera également l’occasion de dévoiler en première mondiale l’Excalibur Star of Infinity – un modèle qui, comme son nom l’indique, se veut aussi généreux qu’éblouissant. »

A l’instar d’autres créations lancées cette année, cette nouvelle pièce de joaillerie signée Roger Dubuis, qui sera dévoilée en exclusivité au salon Watches&Wonders 2015, relète le principe de l’Astral Skeleton. Basée sur le design étoilé des mouvements squelettes contemporains de Roger Dubuis, et inspirée des motifs présents dans la nature et dans les constellations célestes, l’Excalibur Star of Infinity conjugue esthétique formelle et fonctionnalités utiles.

La nouvelle Roger Dubuis Excalibur Star of Infinity. © Roger Dubuis

Ainsi, les branches de l’étoile du double tourbillon squelette du RD01SQ pointent vers les index des heures, assurant une meilleure visibilité. De manière plus signiicative encore, elles semblent tendre vers l’immensité de l’espace... ou vers l’infini. Une interprétation étincelante, qui brille sous les feux de 312 diamants taillés baguette (pour un total d’environ 14.93 carats) ornant le boîtier en or gris entièrement pavé, le rehaut, ainsi que l’étoile – elle-même sertie de 34 pierres de 0.96 cts chacune. L’éclat des pierres précieuses met en valeur le calibre anthracite rhodié, avec sa platine finement perlée, et illumine les cages de tourbillon à croix celtique.

Cette pièce porte la certification Poinçon de Genève et est habillée d’un bracelet en alligator noir cousu main contrastant, sécurisé par une boucle déployante ajustable également sertie de 32 diamants taillés baguette (environ 1.33 cts).