On ne l’attendait pas sur ce terrain là ! Mais, à bien y réfléchir, la nouvelle palette de savoir-faire de Romain Gauthier s'inscrit parfaitement dans une logique de continuité. « On nous a d’abord connus avec une qualité de terminaisons très élevée à travers le premier calibre heure-minute, explique Romain Gauthier. Il y a eu ensuite l’audace et la complication avec la Logical One. Aujourd’hui, on explore le domaine de la sensibilité et de l’esthétique des métiers d’art avec la Logical One Secret. » Une évolution logique, donc. Inéluctable, implacable !

A l’image de ses précédentes créations, l’horloger a placé la barre très haute. « J’ai voulu créer une pièce sans limite en terme de travail artistique, souligne Romain Gauthier. La plateforme constituée par le cadran n’est pas suffisante, l’espace est trop petit. C’est pourquoi, j’ai développé cette montre à couvercle qui célèbre en quelque sorte le mariage de la montre de poche et de la montre bracelet. »

Romain Gauthier Logical One Secret

Logical One Secret © Romain Gauthier

La Logical One Secret est une montre duale. Hybride à plus d’un titre, elle se révèle selon plusieurs niveaux de lecture. Au premier abord, elle met en lumière la dextérité d’artisans talentueux. L’art du sertissage saute littéralement aux yeux: 181 diamants baguettes pour un total de 7 carats minutieusement sertis grâce au talent des artisans de l’atelier Bunter, à Genève. Pour une première, Romain Gauthier n’a pas fait dans la demi-mesure. « Il est important de savoir bien s’entourer, poursuit-il. C’est d’ailleurs ce que nous ferons avec les autres métiers d’art que nous allons décliner à l’avenir sur la Logical One Secret comme la gravure, la peinture ou l’émail. » Dans un deuxième temps, l’affichage de l’heure, de la minute et de la seconde, dans un sous-cadran surmonté du nom de Romain Gauthier, ne manque pas de rappeler que ce pur bijou est avant tout une invention mécanique truffée d’innovations. En ouvrant le précieux couvercle, on découvre le mécanisme dévoilé en 2013, lequel a révolutionné l’un des plus anciens systèmes de transmission d’une force constante à un mouvement, le mécanisme fusée-chaîne. La fusée traditionnelle est ici remplacée par un limaçon positionné sur le même niveau que le barillet de ressort, permettant ainsi d'utiliser une ligne de chaîne courte avec des maillons plus grands et plus résistants.

 

Romain Gauthier Logical One Secret

Logical One Secret © Romain Gauthier

 

Pour Romain Gauthier, ce nouvel opus horloger relève « d’une très grande satisfaction personnelle ». Et d’ajouter : « Quand on est passionné, si on se donne les moyens, rien n’est impossible, on peut tout réaliser. » Dans ses nouveaux locaux de 700 m2  qu’elle vient d'investir au Sentier, à la Vallée de Joux, la marque éponyme poursuit pas à pas son ascension dans l’univers de la haute horlogerie. « Avec nos nouveaux locaux, d’une part, et la Logical One Secret d’autre part, nous passons une nouvelle étape tout en s’inscrivant dans une certaine continuité. Notre objectif : produire des petites étoiles pour les collectionneurs, avoir l’audace de taquiner et d’aller là où on ne nous attend pas. »