Le chronographe d’aviation Prospex offre une réinterprétation contemporaine d’un classique Seiko. En 1972, l’ordinateur de vol Seiko définissait un nouveau standard dans les montres d’aviation et inaugurait une tradition aujourd’hui remise au goût du jour avec un chronographe d’aviation solaire ultra performant.

Sa règle logarithmique permet de calculer la distance, la consommation de carburant et d’huile, mais aussi la vitesse, tandis que le chronographe mesure les temps écoulés jusqu’à 60 minutes. Alimentée uniquement à l’énergie solaire, cette montre remarquable offre exactement ce qu’attendent les pilotes : une fiabilité totale tout au long du vol.

Le boîtier est de 46,1 mm de diamètre, en acier inoxydable et fond vissé. Étanche jusqu’à 10 bar, le garde-temps possède également une autonomie d'environ 6 mois. Bracelet en acier inoxydable et boucle déployante avec bouton-poussoir, le tout au prix abordable de 610 euros.