Seiko a fabriqué sa première montre de plongée en 1965. Depuis la première montre de plongée munie d’un boitier en titane jusqu’à l’invention du bracelet « accordéon », en passant par le boitier à double protection et l’incroyable lisibilité des index et des aiguilles, Seiko s’est érigée comme une marque pionnière dans ce domaine.
En 2015, la marque enrichit sa collection deux nouveaux modèles Marinemaster. Nous vous présentons aujourd'hui la Marinemaster Professional 1000m Diver’s.

Tout comme son prédécesseur de 1974, la nouvelle Marinemaster Professional 1000m Diver’s possède un boitier construit en double protection, devenu la marque de fabrique des montres de plongée professionnelles Seiko. Grâce à la résistance de la structure interne du boitier, au joint en forme de « L » et à la bague de maintien vissée du verre, cette montre offre une parfaite imperméabilité à l’hélium, ce qui la rend particulièrement performante pour la plongée en saturation en grande profondeur. La coque de protection externe en céramique garantit une résistance accrue aux chocs tout en évitant toute manipulation inintentionnelle de la lunette. En septembre 2014, les montres de plongée professionnelles Seiko ont été soumises à des tests en conditions extrêmes. Elles ont ainsi été fixées sur la coque extérieure du KAIKO 7000 II, véhicule d’étude sous-marine commandé à distance, et immergées jusqu’à 3 000 m de profondeur, où elles affichaient des performances optimales.

Seiko - Marinemaster Professional 1000m Diver’s

Marinemaster Professional 1000m Diver’s. © Paul O'Neil/WorldTempus

Ce nouveau modèle intègre un mouvement mécanique spécialement adapté pour les montres de plongée, le calibre 8L35, fabriqué et assemblé par les maîtres artisans Seiko dans le studio horloger de Shizuku-ishi. Ses aiguilles et index sont recouverts d’une nouvelle version de Lumibrite développé par Seiko, offrant une luminescence accrue de 60 % sur la durée. Son bracelet est fabriqué en silicone haute résistance.