La première montre-bracelet Seiko, créée en 1913, fut baptisée la « Laurel » par le président de la société. Révolutionnaire à bien des égards, ce modèle était pionnier pour Seiko, mais aussi pour tout le Japon, puisqu’il marquait le début d’une tradition d’innovations horlogères qui a poussé Kintaro Hattori à donner « toujours un temps d’avance » à Seiko. Pour célébrer le 100ème anniversaire de la Laurel, il était donc logique d’intégrer l’une des technologies Seiko les plus innovantes au coeur de cette collection, en édition spéciale.

La Seiko Kinetic est une montre alimentée par les mouvements du corps de son porteur: elle convertit l’énergie cinétique pour alimenter son mouvement quartz. Elle offre une précision de + ou – 1 seconde par jour. Ne nécessitant aucun changement de pile, elle fait partie des technologies d’énergie « verte » de Seiko. Depuis 25 ans, la Seiko Kinetic séduit les consommateurs par sa fiabilité, sa durabilité, son respect de l’environnement et son entretien minime. Elle offre une précision dix fois supérieure à celle d’une montre mécanique. Aujourd’hui, la Seiko Kinetic éditée en hommage au 100ème anniversaire de la première montre-bracelet Seiko offre plus encore, puisqu’elle bat au rythme du meilleur calibre Kinetic de la large gamme développée par Seiko.

 

Seiko Velatura Kinetic Direct Drive Phase de lune, édition spéciale 100ème anniversaire

Velatura Kinetic Direct Drive Phase de lune, édition spéciale 100ème anniversaire. © Seiko

 

Velatura Kinetic Direct Drive Phase de lune, édition spéciale 100ème anniversaire

Inaugurée en 2007, Velatura est la collection nautique de SEIKO. Elle a été créée pour les skippers de la classe olympique 49er. La pièce phare de cette ligne est la Kinetic Direct Drive Phase de lune. Dotée d’un cadran bleu profond contrastant avec la tonalité bronze de la lune, cette montre évoque un ciel nocturne au-dessus de l’océan.  Son boîtier est en acier inoxydable avec revêtement titane couleur or rose et lunette en revêtement titane carboné bleu.