Vacheron Constantin s’est constamment engagée à soutenir les artisanats d’excellence, parfois inconnus en horlogerie, pour démontrer leur légitimité, leur complémentarité et leur pertinence.

La montre devient un champ d’expression privilégié offrant l’opportunité de révéler le caractère contemporain de gestes anciens comme le guillochage, l’émail ou la gravure, et de célébrer le métissage des techniques décoratives avec des arts moins traditionnellement liés à l’horlogerie, comme ici la marqueterie de bois.

Avec les trois nouvelles pièces uniques Métiers d'Art l'Eloge de la nature, Vacheron Constantin célèbre l’esthétique naturaliste, animée par un calibre exclusif qui propose une lecture originale du temps, sans aiguilles. Chaque cadran dépeint différents animaux sauvages captés dans leur environnement naturel et témoigne d’une esthétique tant réaliste que graphique, née d’une collaboration unique entre plusieurs maîtres artisans.

L'heure s'effectue au travers de quatre guichets s'ouvrant respectivement sur l'heure, les minutes, le jour et la date. Ces indications, traînantes pour les deux premières et sautantes pour les dernières, apparaissent dans quatre ouvertures disposées régulièrement sur le pourtour du cadran, laissant le champ libre à un motif central.

Battant à une alternance de 28’800 A/H, le mouvement mécanique à remontage automatique est muni d’une masse oscillante en or 22 carats, décorée d’un motif géométrique dynamique inspiré par la forme de la croix de Malte, l’emblème de la maison.

Le calibre est protégé par un boîtier rond en or 18 carat rose 5N, au fond ajouré, fermé d’un verre saphir pour apercevoir la bienfacture du calibre. Les gravures d'animaux sont également en or rose.

Ces trois pièces uniques sont estampillées du prestigieux Poinçon de Genève.

 

Cliquez sur la grande image tout en haut de la page pour découvrir les Métiers d'Art L'Eloge de la nature.