Si le premier tourbillon est apparu en 1801, sa conception et sa réalisation en interne demeurent aujourd’hui encore l’apanage de quelques rares manufactures. Plus rares encore sont celles capables de squeletter un tel calibre. Parmi celles-ci, très peu sont capables, comme Vacheron Constantin, de relever le défi de le doter d’une autonomie de 14 jours. 

Associer un tourbillon à une réserve de marche aussi importante induit une construction particulière. Ainsi, la montre Patrimony Traditionnelle tourbillon 14 jours squelette met en oeuvre quatre barillets superposés deux par deux dans la partie supérieure du mouvement, générant davantage d’encombrement que dans la partie inférieure. Vacheron Constantin a architecturé son calibre 2260 SQ par strates, créant ainsi une profondeur soulignée au travers d’un motif de gravure spécialement imaginé pour en sublimer l’effet tridimensionnel.
 

Patrimony Traditionnelle tourbillon 14 jours squelette

Patrimony Traditionnelle tourbillon 14 jours squelette © Vacheron Constantin

 

Toujours à l’affut d’un nouveau défi, Vacheron Constantin pose un nouveau jalon dans l'art exigeant du squelettage en proposant une approche hors des sentiers battus avec son calibre 2260 SQ. Pour que le squelettage fasse écho à l’architecture particulière du mouvement, la manufacture s’est livrée à une recherche stylistique autour de la « forme dans la forme ». Certains éléments mécaniques dessinent des voûtes à la géométrie gothique, cassent les lignes, déstructurent les courbes. La construction tridimensionnelle du calibre est mise en perspective par de nouveaux jeux de lumière et de structure, la sensation de profondeur et de hauteur qui s’en dégage s’affirme plus encore, tandis que les contrastes des finitions mates et polies viennent insuffler un éclat unique à l’ensemble.

Si le squelettage répond à une recherche purement esthétique, il n’en amène pas moins une complexité supplémentaire à chaque étape par rapport à un calibre plein. Ainsi, trouver le subtil équilibre entre ajourage et fonctionnalité requiert en moyenne deux mois pour le seul travail de conception et de modélisation, auquel s’ajoutent ensuite de longues heures d’étirage, d’anglage et de gravure. Autant d’opérations exigeant des doigts d’or, couplés à une infinie patience. Un art dans lequel Vacheron Constantin excelle, et qu’elle met un point d’honneur à réaliser entièrement à la main depuis le premier coq de balancier ajouré et gravé des origines, il y a près de deux cents soixante ans. Le calibre 2260 SQ s’inscrit naturellement dans cette longue tradition artisanale. De par sa construction particulière par strates, il induit une importante surface à décorer, synonyme de davantage de travail manuel encore. Ainsi, pas moins de dix heures supplémentaires d’anglage et d’étirage, et de quarante heures de gravure sont-elles nécessaires pour un seul calibre 2260 SQ par rapport à sa base pleine.
 

Patrimony Traditionnelle tourbillon 14 jours squelette

Patrimony Traditionnelle tourbillon 14 jours squelette, dos © Vacheron Constantin

 

Le calibre 2260 SQ est logé dans un boîtier de platine aux lignes pures. Dépourvue de cadran en son centre, la Patrimony Traditionnelle tourbillon 14 jours squelette arbore une bague couleur ardoise sur son pourtour intérieur et ornée d’index en or gris. A 6h, la cage de tourbillon décrit ses révolutions sur une croix de Malte, affichant dans son sillage la petite seconde.

La Patrimony Traditionnelle tourbillon 14 jours squelette est estampillée du prestigieux Poinçon de Genève, la plus haute référence de Haute Horlogerie attestant la qualité, la bienfacture et la fiabilité d’un gardetemps d’exception manufacturé en terres genevoises.