C’est une approche classique. Nombre de marques choisissent de lancer des montres aux cadrans ornés de bêtes à poils ou à plumes. Dans le bestiaire de Baselworld, tout est permis. L’allusion, la figuration, la transmutation, tout devient possible du moment que l’on respecte un impératif de grâce, voire d’humour.

Blancpain se joint au bal des marques qui jouent sur les thématiques animales. Pour son premier essai, elle a choisi une bête qui n’en est pas une. Dieu à tête d’éléphant, Ganesh est l’une des divinités favorites des hindous. Avec son cadran en or Shakudo gravé, damasquiné et oxydé, la pièce est riche de détails, un véritable talisman.

blancpain-Villeret-Shakudo.jpg

Blancpain Villeret Shakudo. © WorldTempus / David Chokron

C’est l’un des must du genre, le cadran animal relevant fréquemment du registre métiers d’art. Harry Winston en ajoute un au répertoire des techniques existantes. Les Premier Precious Butterfly sont ornées non pas d’ailes de papillons, mais de leurs pigments. Il n’en reste que le motif et la couleur.

harry-winston-Premier-Precious-Butterfly-Automatic .jpg

Harry Winston Premier Precious Butterfly Automatic 36mm. © WorldTempus / David Chokron

Toujours papillonnants, et cette fois-ci animés, les lépidoptères en rubis de la Disco Butterfly de Graff tournent sur eux-mêmes et autour du cadran tandis que la montre est mise en mouvement.

graff-Disco_Butterfly.jpg

Graff Disco Butterfly. © WorldTempus / David Chokron

Toujours dans le registre ailé, Chanel poursuit son exploration du patrimoine de sa fondatrice avec la série des Mademoiselle Privé Coromandel. Tiré d’un paravent appartenant à Coco Chanel, la montre représente deux échassiers à la mode japonaise. Ils sont faits d’or et de pierres fines taillées sur un fond d’onyx.

chanel-Mademoiselle-Prive-Coromandel-Glyptic.jpg

Mademoiselle Privé Coromandel Glyptic. © Chanel

Egalement aquatiques, les oiseaux de Patek Philippe sont plus calmes. Deux cygnes, l’un noir et l’autre blanc, barbotent sur un fond d’émail champlevé.

Patek-Philippe-Rare-Handcrafts-Calatrava-Swan.jpg

Patek Philippe Rare Handcrafts Calatrava Swan. © WorldTempus / David Chokron

Moins réaliste, franchement onirique, Hermès a imaginé un Pégase d’un genre nouveau. Croisement entre un zèbre et un oiseau en émail champlevé, il orne le cadran d’une des pièces uniques dont la marque a l’habitude, dans un boîtier Cape Cod.

hermes-Capecod-Zebra-Pegasus.jpg

Cape Cod Zebra Pegasus. © Hermès

Plus petit, plus près du sol et également bien plus mignon, un hérisson de Chopard rappelle que le bestiaire horloger est propice aux jeux les plus inattendus. Cette montre à secret aux piques en pierre de lune dissimule en son sein un garde-temps qui a pris la forme d’un bébé hérisson. Le temps est enceint d’une promesse de bonheur.

chopard-Animal-World-Montre-secret-Herisson.jpg

Chopard Animal World Montre à secret Hérisson. © WorldTempus / David Chokron