Montre mécanique à remontage automatique respectant les codes du luxe, mais également passeport électronique lié à la montre et à son porteur dont les données confidentielles bénéficient désormais d’une protection absolue, cette véritable « chambre forte de poignet » intelligente résulte du partenariat conclu entre la marque et WISeKey, société suisse leader dans la sécurité digitale et le stockage des données.

Diagono Magnesium intègre une puce cryptographique et une antenne invisibles qui permet à la montre de transmettre via la technologie NFC (Near Field Communication) un certificat digital à l’application Bulgari Vault préalablement chargée et paramétrée sur le téléphone. Il suffit d’approcher la montre du smartphone incluant lui-même une puce NFC pour que l’application s’active. Seul le propriétaire de la montre a accès aux contenus confidentiels qui y sont enregistrés avec un niveau de sécurité bancaire.

Bulgari Magnesium Wrist Vault

La nouvelle Bulgari Magnesium est, pour le moment, seulement disponible en marron pour un prix d'environ 5000€, environ 1000 de plus que les modèles standards. © Bulgari

Les applications de cette technologie sont potentiellement aussi vastes que peut l’être l’univers digital, soit illimitées: codes divers évidemment, paiements, mais également marketing direct, ouvertures de portes et portières de voiture, appels automatiques, transferts de données, titres de transport, etc. Les données cryptées sont stockées  dans le nuage enfoui dans un bunker militaire suisse, quelque part dans le massif alpin. Et dans le cas de la perte ou du vol du téléphone, le paramétrage de l’application Bulgari Vault provoquera la destruction des données.

Le boitier de 41mm de diamètre de la Bulgari Magnesium est un mélange de matériaux de haute qualité, tels que le magnésium, le PEEK (polymère) et la céramique. La montre est disponible en quatre versions: anthracite, marron, argentée ou bleue.