En tant que journaliste horloger, je devrais être impartial quant aux développements dans le secteur, aux nouvelles montres et à la présentation des dirigeants.
J’ai cependant un aveu à vous faire.

J’ai de la tendresse pour les montres Hamilton. J’ai vécu à Lancaster en Pennsylvanie, siège de l’entreprise depuis plus de 20 ans, avant de m’installer en Suisse. Mon beau-père, Robert V. Hartman, était maître horloger chez Hamilton. J’ai donc connu cette marque très tôt et j’ai appris à l’aimer.

 

Hamilton's Ventura XXL

Ventura XXL © Hamilton

 

Hamilton a une longue histoire, très américaine, et aujourd’hui, le Swatch Group qui en est devenu propriétaire lui rend honneur avec ses designs, son marketing, ainsi que par l’accent mis sur l’innovation. En conséquence, je suis resté très proche de la marque et, comme j’ai la chance de posséder plusieurs montres Hamilton, j’ai dans ma collection l’emblématique Ventura et la récente Navy Pioneer Limited Edition.

Hamilton a réussi le pari d’honorer son passé, tout en persévérant sur la voie de l’innovation par le biais de nouveaux mouvements, d’esthétiques inédites et de diverses autres initiatives. L’innovation est inscrite dans l’ADN d’Hamilton depuis ses origines, lorsque la marque a joué un rôle de pionnière dans la production de montres abordables et produites en série, ainsi que de pendules de gare très précises.

 

Hamilton's Navy Pioneer Limited Edition

Navy Pioneer Limited Edition © Hamilton

 

Plus tard, l’entreprise a été reconnue pour ses efforts durant la Seconde Guerre mondiale, et dans la période d’après-guerre, elle s’est distinguée par son avant-gardisme dans les mécanismes automatiques et les nouveaux matériaux, notamment en matière de lubrification.

Squelette
Je suis un grand amateur de montres squelettes. J’adore voir battre le cœur d’une montre et j’ai été particulièrement impressionné quand Hamilton a lancé, fin 2013, la Jazzmaster Viewmatic Skeleton pour hommes et femmes. C’est une montre qui est non seulement très belle, mais qui incarne également tous les atouts cultivés par Hamilton. Ce modèle ajouré dévoile donc un mouvement automatique, en l’occurrence le tout nouveau calibre H-20-S gravé au laser selon une nouvelle technique.

 

Hamilton's Jazzmaster Viewmatic Skeleton

Jazzmaster Viewmatic Skeleton © Hamilton

 

Comme le précise Sylvain Dolla, président de Hamilton Watch Worldwide : «  Le H-20-S est un mouvement squelette exclusif développé par ETA pour Hamilton. Les mouvements ajourés ont souvent une apparence traditionnelle. Dans la collection Jazzmaster, nous avons mis l’accent sur une décoration contemporaine, de la gravure au laser et du brossé vertical avec effets de transparence et tridimensionnels. Grâce aux dimensions généreuses des ouvertures et à l’architecture du cadran bâtie sur plusieurs niveaux, le porteur bénéficie d’une vision optimale sur le mouvement, le spiral et la superbe roue d’échappement »

Hamilton a beaucoup à offrir aux amateurs de montres, qu’ils aient peu ou beaucoup de moyens. Les prix sont raisonnables et acheter une Hamilton, c’est une manière de faire partie de l’héritage encore en construction de cette marque très américaine.