De nombreuses marques choisissent le glamour du yachting afin de sensibiliser leur public. Certaines maisons sont, quant à elles, plus étroitement liées au sport, tandis que d’autres privilégient le développement d’un mécanisme spécifique, conçu selon les besoins des marins. 

Le Bol d’Or fait partie du Vulcain Trophy, une série de régates organisées durant toute la saison sur le lac Léman. Cette année, la marque Vulcain remet aux goûts du jour un modèle daté de 1970, dédié à cette compétition. La Nautical Seventies Vulcain Trophy porte le nom de la course gravé sur le fond de son boitier triple fond. Ces trois couches créent une caisse de résonnance qui permet à l’alarme mécanique de fonctionner également sous l’eau. De la pièce d’origine, elle a gardé le cadran vert et le cristal hesalite. La montre est animée d’un calibre manuel V-10 Cricket, qui bat à 18'000 alternances par heure et qui offre une réserve de marche de 42 heures. Elle possède une fonction alarme mécanique de 20 secondes. 

 

Vulcain Nautical Seventies Vulcain Trophy 2014 edition

Vulcain Nautical Seventies édition Vulcain Trophy 2014. © Vulcain

 

Louis Vuitton est également un partenaire majeur des événements véliques. La marque parraine la Coupe Louis Vuitton. Le gagnant de la régate est ensuite sélectionné pour l’America’s Cup. Le modèle de yachting vedette de la marque est une variation de sa collection Tambour SpinTime dont les moyens ludiques de lire l'heure ont fait leurs débuts en 2010. Les modèles Tambour SpinTime Regatta possèdent un chronographe et un compte à rebours de 5 minutes, indiquées sur le cadran par 5 cubes rotatifs. Inspirées par les règles de l’America’s Cup (un décompte 5 minutes au départ de la régate), les SpinTime Regatta permettent aux skippers de se positionner le mieux possible sur la ligne de départ, entre le premier signal et le coup de canon, 5 minutes plus tard. Lancé en 2012, ce modèle est la première pièce Louis Vuitton à posséder un boîtier en titane. 

 

Louis Vuitton Tambour Spin Time Regatta

La SpinTime Regatta de Louis Vuitton Tambour Spin Time est dotée de 5 cubes qui tournament pour afficher le compte à rebours selon les règles de l'America's Cup. © Louis Vuitton

 

L’America’s Cup est considérée comme la course phare dans le milieu de la voile. Elle oppose les milliardaires du monde entier les uns contre les autres, tous en compétition pour le «Auld Mug», le plus ancien trophée sportif. Les investissements colossaux et les égos surdimensionnés impliqués au sein de cette compétition poussent à des avancées technologiques. Ces dernières incitent les marques à s’investir davantage au sein des compétitions en cherchant à obtenir une part de ce prestigieux gâteau marketing. 

TAG Heuer a peut-être poussé un peu loin la chose lors de la dernière édition de la compétition. La maison a produit une montre spécifique pour l’Oracle Team USA. L’équipe américaine a fait un retour miraculeux en gagnant huit courses consécutives et en remportant la 34ème édition de l’America’s Cup. La montre qui leur est dédiée, possède un écran LED qui donne des informations spécifiques sur le bateau et ses voiles. Ces indications sont constamment remises à jour et indiquent avec précision la vitesse du bateau, l’équilibre du foil, la pression de la voile, la vitesse du vent ainsi que son angle et sa direction. N’ayant pas été distribué à la vente générale, ce garde-temps reste une pièce très convoitée. 

 

TAG Heuer Aquaracer 500m Calibre 72

La montre digitale développée conjointement par les équipes de recherche et développment de TAG Heuer et Oracle Team USA. Elle transmet des données de l'ordinateur de bord du voilier à chaque membre de l'équipage à travers une connection sans fil. © TAG Heuer

 

La collection Admiral’s Cup de Corum fait référence à la course nautique de voile initiée pour la première fois en 1957 par le Royal Ocean Racing Club de la Grande-Bretagne et dont la dernière course a eu lieu en 2003. Cette collection comprend un modèle unique avec complication mécanique qui indique le flux et le reflux des marées, le modèle Admiral’s Cup AC One 45 Tides. Le calibre CO 277 est vieux de 21 ans. Ici, dans sa dernière version, il indique le cycle de la lunaison (qui détermine les mouvements des marées), la force de la marée et dans un sous-cadran à 6 heures, les heures des deux prochaines marées sur 24 heures. Une aide précieuse pour la navigation au large.

 

Corum Admiral's Cup One 45 Tides

Le modèle Admiral's Cup One 45 Tides de Corum affiche les heures et la force des marées. © Corum