La profondeur symbolique de 300 mètres – ou pour être plus précis, l’étanchéité testée à 30 bars de pression -  est le standard le plus répandu pour les montres de plongée. Pourtant, la norme ISO 6425 qui régit l’homologation de ces montres stipule seulement que la montre doit être étanche à « 100 mètres au moins ».

Par rapport à ce jalon,  les garde-temps que nous examinons aujourd’hui sont hyperperformants, parfois même jusqu’à l’extrême. S’il arrive qu’un plongeur professionnel doive descendre à une profondeur de 300m, cela représente néanmoins la limite de la résistance humaine. Le record de plongée, réalisé en 1988 par des plongeurs de la Comex S.A, une entreprise industrielle de plongée sous-marine – s’établit à 534m….

 

500 mètres
Même si elle est étanche à 500m, la Patravi Scuba Tec de Carl F. Bucherer ressemble à une montre de plongée « normale » et propose même des versions luxueuses avec boîtier en or rose 18-carats. C’est son bracelet en caoutchouc (ou en acier inoxydable avec boucle de sécurité spéciale plongée) et sa lunette tournante aux indications claires qui la caractérisent comme instrument de plongée, ainsi que sa boîte d’une hauteur de 13,45mm et sa glace saphir de 4mm d’épaisseur, qui contribuent à l’extrême étanchéité annoncée. Une valve à hélium assure l'échappement automatique du gaz lorsque le plongeur descend dans une cloche de plongée.  Certifié COSC, le mouvement automatique CFB 1950 affiche une réserve de marche de 38 heures.

 

Carl F. Bucherer Patravi ScubaTec

Carl F. Bucherer Patravi ScubaTec © Carl F. Bucherer

 

Comme son nom l’indique, le modèle Scafodat 500 d’Eberhard & Co, est lui aussi étanche à 500m. Ses grands index triangulaires, aux quatre quarts,  lui donne l’apparence d’un compas, alors qu’une couronne séparée à 4h – elle aussi surdimensionnée - commande le réhaut intérieur tournant – disponible avec des chiffres blancs ou rouges – qui, sous le verre saphir de 3mm d’épaisseur, sert à indiquer les temps de plongée. Les fonctions de la Scafodat 500 sont assurées par le mouvement automatique ETA 2824-2.  Le bracelet en acier est équipé d’un dispositif permettant de l’allonger et d’une boucle déployante, brevetés tous les deux. La soupape qui permet à l’hélium de s’échapper automatiquement est située sur la carrure de la montre.

 

Eberhard & Co. Scafodat 500

Eberhard & Co. Scafodat 500 © Eberhard & Co.

 

1000 mètres
Remis à jour en 2012, les modèles les plus récents de la Sea Hawk de Girard-Perregaux, font fi des codes esthétiques traditionnels des montres de plongée. La couronne est placée à 4h et enserrée dans un rehaut du boîtier pour une meilleure protection; l’indication de la réserve de marche se trouve à 6h alors que la petite seconde et la date sont inhabituellement placées à 10h et 2h respectivement, sur le cadran en nid d’abeille.

 

Girard-Perregaux SeaHawk

Girard-Perregaux SeaHawk © Girard-Perregaux

 

Le boîtier de 44mm de diamètre affiche une épaisseur de 17,1mm, garantissant à la montre une étanchéité à 1000m. La valve d’hélium indique que la montre est elle aussi conçue pour des plongées en saturation. Le calibre automatique maison Girard-Perregaux GP03300, avec sa réserve de marche de 46 heures, motorise la montre à 28'800 vibrations par heure.

 

2000 mètres
IWC a conçu un filet de sécurité considérable à l’intérieur du boîtier de 46mm de son Aquatimer Automatic 2000,  qui affiche une épaisseur de 20.5mm et une étanchéité à 200 bars – soit bien plus que ce que le corps humain peut  supporter. Si elle ressemble au modèle Ocean 2000, qu'IWC avait créé pour de Porsche Design, l’Aquatimer Automatique 2000 est cependant un peu plus grande, mais, grâce à son boîtier en titane, facilement portable. Elle est animée par le mouvement manufacture IWC 80110, garantissant une réserve de marche de 44 heures, et est munie d’un bracelet au dispositif breveté « quick change » qui permet de passer facilement du bracelet en caoutchouc à celui en acier.

 

IWC Aquatimer Automatic 2000

IWC Aquatimer Automatic 2000 © IWC Schaffhausen

 

Si vous avez l’intention de faire de la plongée sous-marine ou du saut à l’élastique pendant vos vacances cet été, ou, plus simplement, si vous aimez porter une montre super robuste à votre poignet, vous voilà donc avec l'embarras du choix...