Soyons clairs : j’ai une immense admiration pour la marque Seiko. J’ai visité ses installations au Japon à deux reprises et j’ai été épaté par son attention aux détails, ses processus de fabrication et d’assemblage, la qualité et la diversité de ses produits. J’estime que les montres Seiko sont incroyablement bien conçues et réalisées. Malgré tout cela, lorsque j’ai reçu la toute nouvelle Seiko Astron en test, j’étais sceptique.

L’Astron est présentée comme la première montre GPS solaire du monde, une montre qui va ajuster l’heure grâce au réseau GPS et qui fonctionne à l’énergie solaire. Bien que je respecte profondément Seiko, j’ai essayé de nombreuses montres « révolutionnaires » comme celle-ci et je les ai trouvées peu fiables, difficiles à utiliser et pas très révolutionnaires.
J’avais complètement tort à propos de l’Astron. La montre a parfaitement fonctionné, elle s’est connectée au réseau GPS pour actualiser l’heure dans chaque endroit où je suis allé.

Le voyage
Je vis en Suisse, et je me suis récemment rendu à Macao pour un événement. Je portais l’Astron 8X GPS Solar Chronograph, qui est plus mince que l’Astron originale et comprend un chronographe, une des complications les plus utiles.
Il s’est d’abord agi de mettre l’Astron à l’heure suisse (GMT/UTC +2 à l’heure d’été) et il a suffi pour cela d’appuyer sur un bouton et de le maintenir enfoncé. La montre s’est connectée au réseau GPS, en m’indiquant la force du signal et à combien de satellites elle était reliée (non que j’aie eu besoin de le savoir, mais c’était sympa à observer). En moins d’une minute, la montre était à l’heure suisse et j’étais prêt à embarquer sur mon vol.

"Mon Astron fonctionnait à merveille et quel plaisir de l'utiliser!"

La première ville de mon itinéraire était Helsinki, qui présente une heure de décalage avec la Suisse (GMT/UTC +3). Lorsque je suis descendu de l’avion, j’ai commencé par chercher des boulettes de viande finlandaises, puis j’ai synchronisé l’Astron et elle a affiché l’heure d’Helsinki sans problème. Après une rapide escale à Helsinki, je me suis envolé pour Hong Kong. Onze heures plus tard, nous avons atterri à l’aéroport international de Hong Kong et j’ai pris le train Airport Express jusqu’à Kowloon où j’avais plusieurs rendez-vous. Avant de monter dans le train, j’ai appuyé sur le bouton et l’ai maintenu enfoncé pour synchroniser l’Astron et elle a bien sûr trouvé rapidement les satellites et bougé ses aiguilles pour indiquer l’heure de Hong Kong (GMT/UTC +8). J’étais prêt à partir.

Après ma réunion à Tsim Sha Tsui à Kowloon, j’ai pris le ferry pour Macao. Je ne savais pas s’il y avait un décalage horaire (ce n’est qu’à une heure de Hong Kong, mais on ne sait jamais), donc lorsque je suis descendu du ferry, j’ai appuyé sur le bouton de l’Astron encore une fois et la montre a confirmé que Macao est dans le même fuseau horaire que Hong Kong. Mon Astron fonctionnait à merveille et j’avais du plaisir à l’utiliser.

Seiko-Astron-8X-Chronograph-2.jpg

Astron 8X Chronograph, Réf. RLS1403-01_SSE017. © Seiko

Le design
Le design de la Seiko Astron 8X GPS Solar Chronograph est net, clair et très séduisant. J’adore les chronographes en général et je trouve que le chronographe Astron est beau. Les aiguilles sont blanches et larges, revêtues du Lumibrite Seiko et la montre s’adapte confortablement au poignet. Cette nouvelle version de l’Astron est 30% plus petite que l’Astron originale, lancée en 2013, grâce aux efforts de Seiko pour réduire la taille de l’antenne GPS.

Conclusion
Cette nouvelle Astron est une merveille de technologie, capable de se connecter à des satellites GPS pour que vous soyez assuré d’avoir la bonne heure en tout temps, quel que soit l’endroit où vous vous trouvez. La montre est si bien conçue qu’elle ressemble à n’importe quel autre chronographe, mais elle offre bien davantage.

J’étais triste de rendre mon Astron 8X GPS Solar Chronograph à la fin de mon voyage. Cela me manque d’appuyer sur un bouton, de voir la montre se synchroniser automatiquement et donner l’heure exacte. Félicitations, Seiko, pour les résultats d’un travail acharné. J’ai hâte de voir ce que la famille Astron nous réserve encore.