Les diamants et les pierres précieuses sont légendaires. L’amour, la guerre, la paix, le bonheur et bien d’autres émotions et événements ont été associés à ces trésors de la terre. Pourtant, le plus impressionnant est peut-être leur nature intemporelle. Nés en sous-sol et croissant au fil des siècles, diamants, rubis, émeraudes, saphirs et autres pierres précieuses possèdent une qualité surnaturelle d’éternité.

C’est sans doute la raison pour laquelle tant d’horlogers prestigieux choisissent de parer leurs montres de ces scintillants objets. Et aussi, admettons-le, parce que femmes et hommes ne peuvent s’empêcher de tomber amoureux de la beauté d’une montre aussi éblouissante.

Ces objets d’art et de haute joaillerie ne se contentent pas de mesurer le temps, ils sont aussi d’une beauté à couper le souffle. Et comme ils conserveront leur valeur pour les générations à venir, ce sont également des pièces d’héritage de qualité.

Les premières montres, à l’exception des pendules, serties de diamants sont apparues au 16ème siècle, probablement en réaction au fait que Jean Calvin avait interdit à ses partisans de porter des bijoux. Pour sauver leur commerce, de nombreux sertisseurs et orfèvres allièrent leur art à celui des horlogers – puisque les pendules étaient encore autorisées – et commencèrent à orner ces instruments de diamants et de pierres précieuses. En l’espace de quelques années, la pendule et la montre de poche se sont transformées en joyaux.

Aujourd’hui on peut régulièrement en contempler d’extravagantes interprétations, beaucoup utilisant une foule de différents sertissages, formes et tailles de diamants. En fait, dans sa nouvelle collection de montres en diamants uniques en leur genre, la  marque anglaise Backes & Strauss collabore avec la maison de joaillerie américaine William Goldberg  pour créer la collection Royal Ashoka® Empress. Ces pièces exceptionnelles font entrer les extraordinaires diamants Ashoka® à 62 facettes de William Goldberg dans le monde de la haute horlogerie. Cette montre Empress est sertie de 92 diamants taillés Ashoka®, de 131 diamants de taille idéale et de 2 diamants baguettes pour un total de 225 diamants de qualité supérieure.

 

Backes & Strauss Royal Ashoka® Empress

La montre Royal Ashoka® Empress. © Backes & Strauss

 

Chez de Grisogono, diamants et pierres précieuses parent les très séduisantes montres Sugar. Cette collection présente des centaines de diamants et de pierres précieuses ornant une montre carrée comme un morceau de sucre. Au bas du boîtier, une cascade de diamants mobiles oscille élégamment au gré des mouvements.

 

deGrisogono - Sugar

Cette montre bijou Sugar S12 de de Grisogono est en or blanc 18 carats avec bracelet galuchat. Le boîtier est serti de 476 diamants et le cadran est incrusté de 226 diamants supplémentaires. © deGrisogono

 

Avec des marques comme Breguet, les diamants sont souvent plaisamment accompagnés par les gemmes des océans : les perles. D’autres enseignes s’en servent pour les bracelets, pour orner les cadrans et même pour décorer les boîtiers (mais c’est une autre histoire). Disons simplement que durant ces fêtes, votre poignet peut briller avec autant d’éclat, voire davantage, que les illuminations festives de saison.

 

Breguet - Reine de Naples

Cette montre Breguet de la collection Reine de Naples avec bracelet à multiples rangées en perles Akoya est en or blanc 18 carats. Elle est sertie de 76 diamants baguettes d’environ 6,06 carats. 42 diamants baguettes de 2,77 carats forment le tour d’heures de ce modèle à mouvement automatique. © Breguet