Les fêtes approchent et avec elles l’envie de faire plaisir, de se faire plaisir et parfois sans y laisser sa chemise. La qualité horlogère a un prix, certes, mais il n’est pas forcément exorbitant, surtout lorsque l’on sait où regarder.

La WW1 de Bell&Ross renvoie aux pionniers de l’aviation de chasse. Son boîtier large mais aux formes simples en font un modèle abordable, même lorsqu’il porte une finition PVD microbillée, comme c’est le cas avec la série limitée Guynemer. Hommage à l’un des plus grands pilotes français, elle démontre qu’on peut être limité en quantité et en prix.

 

Bell & Ross WW1 Guynemer

Bell & Ross WW1 Guynemer. © David Chokron/Worldtempus

 

Plus loin dans le sport et moins dans les zones tarifaires, Hamilton étonne toujours avec ses chronographes. La Khaki Pilot Pioneer Auto Chrono a pour elle sa couleur sable et son bracelet Nato. Mais son vrai point fort est son mouvement de chronographe automatique à 80 heures de réserve de marche, le H-31, facturé à un niveau qui fait se frotter les yeux. Attention, le sable n’est pas loin.

 

Hamilton Khaki Pilot Pioneer Auto Chrono

Hamilton Khaki Pilot Pioneer Auto Chrono © Hamilton

 

Dans un style plus habillé et plus original, Longines poursuit sa quête d’une horlogerie abordable et pourtant racée. L’Héritage 1968 est l’une des rares montres réellement carrées disponibles. Grâce à sa taille bien étudiée, et malgré son fond très plat, elle se pose sur les poignets les plus petits ou les plus grands, à la recherche d’un effet vintage et de formes pas si courantes qu’il y paraît.

 

Longines - Heritage 1968

Longines Heritage 1968 © David Chokron/Worldtempus

 

La nouvelle Bohème de Montblanc a jeté un pavé dans la mare, un pavé de diamant puisque cette ligne horlogère a établi un nouveau seuil de référence pour les montres automatiques serties. Pourtant rien ne lui manque, ni le nom, ni le goût, ni les pierres. En effet, la tentation est parfois grande de sertir chichement une lunette ou un cadran. La Bohème, elle, ne lésine pas.

 

Montblanc - Bohème

Montblanc Bohème. © Montblanc

 

La ligne de bijoux Liens est l’une des plus demandées de Chaumet et sa déclinaison horlogère n’est pas passée inaperçue. Signalée par son boîtier encadré par un fil d’acier entrecroisé qui se prolonge pour devenir ses anses, la Liens arrive à sortir du style de la montre ronde sans adopter une autre forme. Elle arrive également à rester à des tarifs raisonnables malgré le prestige de la maison qui la signe.

 

Chaumet -  Liens

Chaumet Liens. © David Chokron/Worldtempus

 

Louis Vuitton est une marque de voyages et l’Emprise en porte la trace. Carrée comme un bagage, ses anses sont façonnées en forme de cornières de malle. Son verre biseauté, son cadran noir épuré et son bracelet en cuir au motif rappelant une sangle achèvent de lui donner une apparence géométrique, métaphore d’une valise élégante. Petite par la taille, elle sait aussi accommoder toutes les bourses, sacs et autres contenants destinés au transport de valeurs.

 

Louis Vuitton - Emprise acier

Louis Vuitton Emprise. © Louis Vuitton